عربي   Français   English

 


  

M. Le Ministre appelle à intensifier les efforts internationaux pour apaiser les souffrances du peuple syrien 15/01/2014

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane Lamamra a appelé mercredi à Koweït à intensifier les efforts internationaux pour apaiser les souffrances des réfugiés syriens, mettre fin à l'effusion de sang et amener les parties antagonistes en Syrie à opter pour la voie du dialogue en vue d'une solution politique à la crise qui perdure dans ce pays.

M. Lamamra qui intervenait à la conférence des donateurs pour la Syrie, a déclaré que "la dégradation de la situation humanitaire dans ce pays a engendré beaucoup de souffrances pour les civils qui, mis à rude épreuve, ont été contraints de quitter leur pays d'où la nécessité, a-t-il soutenu, pour la communauté internationale d'intensifier les efforts pour apaiser les souffrances des réfugiés, arrêter l'effusion de sang et amener les parties antagonistes à opter pour la voie du dialogue en vue d'une solution politique à même d'assurer la sécurité et la stabilité du peuple syrien et préserver l'intégrité territoriale du pays".

Le Ministre a réitéré la position de l'Algérie en faveur d'un règlement politique  à la crise syrienne en faisant prévaloir l'intérêt suprême du peuple syrien.

Dès le début de la crise en Syrie, l'Algérie a, "sur orientation du président de  la République Abdelaziz Bouteflika, exhorté les parties antagonites à placer l'intérêt suprême du peuple syrien au dessus de toute considération pour éviter d'éventuels dérapages et préserver la sécurité de la Syrie et de l'ensemble de la région", a souligné le chef de la diplomatie algérienne.

Il a rappelé "le soutien de l'Algérie à la déclaration de Genève du 30 juin 2012  et à toutes les initiatives visant à lancer un processus politique s'appuyant sur un règlement  pacifique de la crise comme seule option susceptible de mettre fin à la tragédie humanitaire  et de répondre aux aspirations du peuple syrien à la paix et à la démocratie".

"L'Algérie qui continue à accueillir les frères syriens et à apporter, dans la mesure des  ses moyens, son aide aux Syriens réfugiés dans certains pays frères, souhaite voir une plus  grande mobilisation humanitaire à la faveur de cette conférence", a-t-il ajouté.

M. Lamamra a réitéré par la même occasion le soutien constant de l'Algérie aux efforts de M. Lakhdar Brahimi pour la tenue de la conférence de Genève II,  souhaitant que les parties oeuvrent à faire aboutir le dialogue entre les antagonistes syriens  et parvenir à une solution consensuelle à même de préserver la sécurité du peuple syrien ainsi  que l'intégrité territoriale de la Syrie et de son tissu social.

M. Le Ministre a également salué le parrainage de la conférence des donateurs pour la Syrie par l'Emir du Koweït Cheikh Sabah al-Ahmed al-Jaber al-Sabah, dans un contexte marqué par l'aggravation de la situation humanitaire dans ce pays. Il a souhaité voir la rencontre couronnée de succès pour mettre fin à la souffrance du peuple  syrien et aider au rétablissement de la sécurité et de la stabilité en Syrie.