عربي   Français   English

 


  

M. Lamamra achève sa visite en Irak par la signature d'un mémorandum d'entente entre l'Algérie et l'Irak 13/01/2014

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane Lamamra, a achevé dimanche sa visite en Irak au cours de laquelle il s'est entretenu avec des responsables irakiens sur les moyens de renforcer les relations bilatérales et des questions régionales et internationales d'intérêt commun.

La visite a été sanctionnée par la signature par M. Lamamra et son homologue irakien Hoshyar Zibari d'un mémorandum d'entente en matière de coopération.

M. Lamamra a, à cette occasion, transmis les salutations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et du peuple algérien à la direction irakienne, ainsi que ses voeux de paix, de stabilité et prospérité au peuple irakien frère.

Le mémorandum d'entente en matière de coopération porte sur la consécration de la concertation politique périodique entre les responsables des ministères des Affaires étrangères des deux pays, la coordination des positions au sein des organisations régionales et internationales, l'organisation dans les plus brefs délais de la commission mixte au niveau des ministres des Affaires étrangères des deux pays et la réactivation des conventions bilatérales signées entre l'Algérie et l'Irak.

Il est également question de l'examen des moyens de coopération judiciaire entre les deux pays outre la coopération dans les domaines de l'énergie, des transports, du commerce, des investissements et du développement des relations culturelles.

Il s'agit également de la coopération dans la lutte antiterroriste et l'échange d'expériences dans ce domaine.

Il est également question de faire bénéficier l'Irak de l'expérience algérienne en matière de réconciliation nationale.

M. Lamamra a adressé à son homologue irakien une invitation à effectuer une visite officielle en Algérie, laquelle a été acceptée.

A son arrivée à Baghdad, M. Lamamra a tenu une séance de travail avec son homologue irakien, Hoshyar Zibari, au cours de laquelle ils ont évoqué l'état des relations bilatérales et les moyens de les promouvoir.

A cette occasion, les deux parties ont souligné la nécessité de renforcer ces relations dans le cadre d'une concertation bilatérale soutenue à travers la réactivation de la commission commune et l'échange de visites sectorielles pour une exploitation optimale des potentialités des deux pays.

Les questions consulaires ayant trait à la situation de certains citoyens algériens en Irak ont fait l'objet d'un intérêt particulier de la part des deux parties.

M. Lamamra a eu également un échange de vues avec son homologue irakien sur les questions régionales et internationales, notamment la crise syrienne en prévision de la tenue de la conférence Genève 2.

A ce propos, les deux ministres se sont félicités de la convergence de vues quant à la nécessité de trouver une solution politique à la crise syrienne et d'oeuvrer de concert pour faire aboutir les efforts internationaux en la matière.

Ils ont en outre convenu de la nécessité de coordonner les efforts pour la réforme et le développement de la Ligue arabe et de l'action arabe commune au service des peuples arabes.

Les deux ministres ont enfin convenu de la nécessaire mise en place d'un mécanisme de concertation entre l'Algérie et l'Irak sur les questions d'intérêt commun.