عربي   Français   English

 


  

Il n'y a pas de divergence entre l'Algérie et les Etats-Unis sur les droits de l'Homme au Sahara occidental (Lamamra) 10/11/2013

 

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dimanche à Alger qu'il n'y avait pas de divergence entre l'Algérie et les Etats-Unis sur la question des droits de l'Homme au Sahara occidental.

M. Lamamra a souligné, dans une conférence de presse animée conjointement avec le ministre de la Communication, Abdelkader Messahel, qu' "il n'y a pas de divergence entre les Etats-Unis et l'Algérie sur la question des droits de l'Homme au Sahara occidental", précisant que "les choses sont parfaitement claires à ce sujet".

Il a ajouté que "c'est Mme Susan Rice -lorsqu'elle était représentante permanente des Etats-Unis auprès de l'ONU et qui est actuellement conseillère du président américain à la sécurité- qui avait proposé l'amendement de la décision onusienne pour introduire le point relatif à la surveillance des droits de l'Homme".