عربي   Français   English

 


  

L’Etat algérien restera mobilisé pour la libération de ses diplomates enlevés au nord du Mali (Lamamra) 27/10/2013

L’Etat algérien restera mobilisé pour la libération de ses diplomates enlevés en 2012 au nord du Mali, a affirmé samedi à Bamako le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamammra.

"L’Algérie ne s’inclinera pas face au terrorisme et restera mobilisé pour la libération de ses diplomates enlevés", a déclaré M. Lamamra dans un point de presse tenu au siège de l’ambassade d’Algérie à Bamako en marge de la visite de travail et d’amitié qu’il effectue dans ce pays.

"Je réitère notre profonde sympathie et notre solidarité avec nos compatriotes victimes de leur devoir professionnel" , a-t-il souligné, réitérant le " profond engagement" de l’Etat à déployer tous les efforts pour " une issue heureuse à cette question ".

"L’Algérie s’est résolument mise dans un rôle d’exportation de sécurité et de stabilité et veillera à ce que son territoire ne soit pas utilisé pour des actes terroristes et cela passe inévitablement par la sécurisation de ses frontières ", a assuré M. Lamamra.