عربي   Français   English

 


  

L’Algérie et le Mali liés par des relations "fondamentales" (ministre malien) 25/10/2013

Le ministre malien de la Défense et des anciens combattants, Soumeylou Maiga, a indiqué samedi à Bamako que l’Algérie et son pays étaient liés par des relations "fondamentales".

"La géographie a fait de nous des voisins, mais l’histoire a fait de nous plus que des voisins. Nous sommes deux pays étroitement liés et il est important qu’avec les changements intervenus dans notre sous-région, que nous puissions amorcer un processus de mise en œuvre de nos évaluations et des approches que nous développons ensemble", a-t-il déclaré à la presse à l’issue d’un entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, en visite d’amitié et de travail au Mali.

"De ce point de vue, nous sommes tout à fait dans la même logique et dans la même perspective", a-t-il souligné, ajoutant que "notre objectif est de parvenir à une relation bilatérale toujours plus forte s’inscrivant dans le cadre d’une approche régionale et continentale, en vue de limiter les facteurs d’ingérence étrangère dans notre région".

Tout en prévenant que la menace terroriste est "loin d’être finie" dans la région et que les groupes terroristes "vont tenter de se reconstituer pour agir sous de nouvelles formes", le ministre malien de la Défense a préconisé de nouvelles mesures pour "davantage de développement et de prospérité" dans la région.

"Il faut réduire l’impact de l’économie criminelle et cela passe inévitablement par une approche concertée avec plus d’efficacité dans note action commune", a-t-il insisté.