عربي   Français   English

 


  

Attaque terroriste au Nigeria: l'Algérie condamne avec "la plus extrême fermeté" 30/09/2013

L'Algérie condamne avec "la plus extrême fermeté" l'attaque terroriste perpétrée dimanche contre un collège de la ville de Gubja, au Nigeria, a indiqué lundi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amar BELANI. 

"L'Algérie condamne avec la plus extrême fermeté l'attaque terroriste menée lâchement contre un collège de la ville de Gubja, dans le nord-est du Nigeria", a déclaré M. Belani. 

"Nous adressons toutes nos condoléances aux familles et aux proches des victimes de ces actes odieux qui suscitent dégoût et indignation", a-t-il ajouté. 

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a encore précisé que "dans ce moment particulièrement difficile, l'Algérie se tient aux côtés du peuple et du gouvernement nigérians qu'elle assure de sa pleine solidarité et de son engagement résolu dans la lutte contre le terrorisme". 

Au moins 40 étudiants ont été tués dans un collège, dans l'Etat de Yobe, dans le nord-est du Nigeria, lors d'une attaque menée par des éléments de la secte Boko Haram dimanche matin. 

Des hommes armés ont fait irruption dans le collège de l'agriculture de Gujba, situé à 50 km au sud de Damaturu, chef-lieu de l'Etat de Yobe, et ouvert le feu sur les étudiants. 

Selon la direction du collègue, beaucoup d'étudiants ont été blessés lors de l'attaque. 

L'Etat de Yobe a été le théâtre de violentes attaques ces derniers mois contre des étudiants, toutes imputées au groupe armé nigérian Boko Haram. 

La pire attaque s'est produite en juillet dans la ville de Mamudo, où des hommes armés ont lancé des grenades explosives et ouvert le feu dans des dortoirs, tuant au moins 41 personnes, essentiellement des étudiants.