عربي   Français   English

 


  

M. LAMAMRA met en avant l'intérêt accordé par l'Algérie à l'Internet et se félicite de la coordination arabe en la matière 01/10/2013

Le ministre des Affaires étrangères Ramtane LAMAMRA à affirmé mardi à Alger que l'Algérie accordait "un intérêt majeur" à l'Internet en tant "qu'outil important" de communication se félicitant de "la coordination" et "l'action arabe commune", en matière d'adaptation aux exigences de la vie moderne. 

A l'ouverture des travaux de la 2e réunion annuelle du Forum arabe sur la gouvernance de l'Internet, M. LAMAMRA qui a représenté le Premier ministre, Abdelmalek SELLAL, a indiqué que l'Algérie "accorde un intérêt majeur à la technologie moderne notamment pour ce qui est du développement dans tous les domaines de la vie moderne".

L'Algérie "se félicite de la coordination et de la coopération arabe" dans ce domaine et salue les "efforts" consentis par les pays arabes et leurs sociétés civiles pour "maîtriser ce secteur vital étroitement lié à tous aspects de la vie culturelle, sociale et économique" voire celles des individus et des familles, a soutenu le ministre. 

Concernant la gouvernance de l'Internet, M. LAMAMRA a mis l'accent sur "l'intérêt qu'accorde l'Algérie à cet outil qui "n'a pas de frontières géographiques 
ni nationales", soulignant le nécessaire attachement, dans son utilisation à nos principes (pays arabes), nos valeurs et de notre sécurité nationale et celle des individus et des familles". 

"Le gouvernement algérien est optimiste quant à cet effort qui relève de l'action arabe commune et a tendance à s'adapter aux exigences de la vie moderne en apportant sans cesse de nouvelles perspectives pour servir les intérêts arabes communs et rapprocher nos peuples, toutes catégories confondues, notamment les jeunes", a conclu M. LAMAMRA.