عربي   Français   English

 


  

L'UE et l'UA ont répondu favorablement, en attendant l'ONU, l'OCI et la Ligue arabe (M.MEDELCI) 10/01/2012

Législatives/observateurs: L'UE et l'UA ont répondu favorablement, en attendant l'ONU, l'OCI et la Ligue arabe (M.MEDELCI)

L'Union européenne (UE) et l'Union africaine (UA) ont répondu favorablement à la demande de l'Algérie d'envoyer des observateurs pour les prochaines élections législatives, reste l'ONU, la Ligue arabe et l'Organisation de la coopération islamique (OCI), a déclaré mardi le Ministre des Affaires Etrangères, M. Mourad MEDELCI.

"L'UE a d'ores et déjà répondu, l'UA également. Nous n'avons aucun doute que l'ONU s'associera à cet effort et que la Ligue arabe et l'OCI le feront également", a précisé M. MEDELCI dans un entretien accordé au quotidien Liberté.

Il a souligné que ce n'est pas la première fois que ces organisations prennent part aux élections algériennes en qualité d'observateurs, affirmant qu'"en même temps, nous sommes nous-mêmes intéressés par l'amélioration du cadre et des conditions dans lesquelles ces observateurs vont travailler".

M. MEDELCI a précisé, dans le même cadre, que le problème de savoir combien seront les observateurs ne dépend pas de l'Algérie, mais de chacune des organisations, insistant sur la directive du président de la République, M. Abdelaziz BOUTEFLIKA, pour la lever de toute contrainte.

"Si l'une des organisations veut envoyer 1 000 personne, alors elle seront les bienvenus. Ce n'est pas l'Algérie qui va contraindre et limiter (le nombre d'observateurs)", a-t-il expliqué.

Le Ministre a, dans ce sens, indiqué qu'il est prévu la signature d'un mémorandum d'entente qui fixe les conditions dans lesquelles la mission des observateurs doit se dérouler.