عربي   Français   English

 

Les NOTE DE CONJONCTURE SUR LES ECHANGES EXTERIEURS DE L’ALGERIE AU COURS DU 1er SEMESTRE 2013



 

  

NOTE DE CONJONCTURE

SUR LES ECHANGES EXTERIEURS

DE L’ALGERIE AU COURS DU 1er SEMESTRE 2013

 

   

                                                                                          Aout 2013

 


 

 

Principaux repères de l’évolution du commerce extérieur (1er semestre 2013) :

                  

Selon le Centre National de l’Informatique et des Statistiques des Douanes Algériennes :

 

 

 

 

 

 

Le 1er semestre de l’année 2013       a été marqué

par

 

 

 

 

 

Ø  Une baisse des exportations de l’ordre de 5,42%, en atteignant 35,91 milliards USD contre 37,96 milliards USD au 1er semestre 2012.

 

Ø  Une hausse des importations évaluée à 17,99% par rapport au 1er semestre 2012 et dont les montants sont passés de 24,08 milliards USD à 28,35 milliards USD au 1er semestre 2013.

 

 

Ø  Une baisse de près de moitié du montant de l’excédent de la balance commerciale qui passe de 13,94 milliards USD au 1er semestre 2012 à 7,56 milliards USD durant la même période de l’année 2013.

 

 

Ø  Un taux de couverture des importations par les exportations qui a enregistré le niveau de 127% contre 158% au 1er semestre 2012.

 

 

 

 

A. Structure des Echanges Extérieurs

 

         1. Tendance des importations :

 

Au premier semestre 2013, le montant global des importations a été évalué à 28,35 milliards USD soit une hausse de 17,99% par rapport à la même période de l’année 2012. Cette augmentation est due essentiellement à une forte hausse de plus de 20% des importations des Biens destinés à l’outil de production, en passant de 7,81 milliards USD au 1er semestre 2012 à 9,45 milliards USD au 1er semestre 2013. Il y a lieu de souligner que ce groupe arrive à la tête des importations algériennes.

Concernant les importations des Biens alimentaires, elles ont enregistré une hausse de près de 15%, passant de 4,39 milliards USD au 1er semestre 2012 à 5,05 milliards USD à la même période de l’année 2013.

S’agissant du groupe des Biens d’équipements, celui-ci a enregistré une hausse de 18,56% par rapport au 1er semestre 2012, passant de 7,08 milliards USD à 8,39 milliards USD.

Enfin, le groupe des Biens de consommation non alimentaires a enregistré une augmentation de l’ordre de 15,03% passant de 4,75 milliards USD au 1er semestre 2012 à 5,46 milliards USD au 1er semestre 2013.

 

 

 

Evolution des importations par groupe de produits

 

 

 

 

Biens destinés

à l’outil de

production

 

 

Constituant 33,32% du total des importations, soit 9,45 milliards USD, ce groupe de produits a connu une hausse de 20,99% par rapport au 1er semestre 2012.

Les principaux produits qui ont connu une augmentation de leur volume d’importation sont : les Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (117,35%, soit 2,36 milliards USD), les ciments hydrauliques (86,23% soit 211,89 millions USD), les machines et appareils pour le conditionnement de l’air (33,61% soit 265,36 millions USD), Polymères de l’éthylène (22,38%, soit 253,85 millions USD) et les fils machine en fer ou en acier non alliés (21,01% soit 234,74 millions USD).

Quant à la baisse, elle a concerné essentiellement les huiles destinées à l’industrie alimentaire (-14,88%, soit 478,51 millions USD) et les barres en fer et en acier (-9,23%, soit 1,05 milliards USD).

 

 

 

Biens

 d’équipements

 

 

Cet ensemble de produits représente 29,59% du total des importations soit 8,39 milliards USD, et accuse une hausse de 18,56% par rapport au premier semestre 2012.

Toutefois, une baisse est enregistrée à l’importation des Moniteurs et projecteurs (-2,82% par rapport au 1er semestre 2012 soit un volume de 205,01 millions USD), et à moindre degré, une baisse des articles de robinetteries et organes similaires (-1,50% soit un volume de 182,64 millions USD).

Le reste des principaux chapitres du groupe ont enregistré des augmentations avec des taux divergents. L’importation Turboréacteurs, turbopropulseurs a augmenté sur cette période de six mois de 115,84%, pour atteindre 800,60 millions USD, les transformateurs électriques de 61,76% soit 256,33 millions USD, les pneumatiques neufs pour engins avec 33,32% soit 174,18 millions USD, les Bouteurs(Bulldozers) 19,04% soit un volume de 301,45 millions USD et les machines automatiques de traitement de l’information de 16,31% soit 209,29 millions USD.

 

 

 

 

 

 

 

     

 

Biens de consommation

non alimentaires

 

 

Les produits de ce groupe représentent 19,28% des importations de l’Algérie au cours du 1er semestre 2013 avec un volume de 5,46 milliards USD, soit une hausse de 15,03% par rapport à la même période de l’année précédente.

Cette évolution est due à l’augmentation des importations de tous les principaux chapitres du groupe, dont celle des articles de bijouterie qui représente la hausse la plus importante, avec (4748,37%, soit 193,45 millions USD) puis, les Parties reconnaissables destinées aux appareils d’émission (211,49%, soit 170,73 millions USD), les Véhicules de tourisme (33,56% soit 2,27 milliards USD), les Réfrigérateurs, congélateurs (31,05%, soit 149,48 millions USD), les Tissus de fils et de filaments synthétique (28,67%, soit 47,97 millions USD) et enfin les Agents de surface organique (12,61%, soit 42,52 millions USD).

Les deux chapitres qui ont connu une baisse d’importation sont ceux des Médicaments (-21,76%, soit 923,44 millions USD) ainsi que les pneumatiques neufs pour véhicules (-15,81%, soit 65,51 millions USD) et à un degré moindre Les Parties et accessoires de véhicules automobiles (-0.01%, soit 186,04 millions USD).

 

 

Biens de consommation  alimentaires

 

 

Ils arrivent au 4ème et dernier rang dans la structure globale des importations avec une valeur de 5,05 millions USD soit 17,81% du total de nos importations. Ce groupe a enregistré une augmentation de 14,96% par rapport au 1er semestre de l’année 2012.

Des baisses ont été enregistrées dans les importations des Cafés et thés (-20,90%, soit 169,29 millions USD), les Viandes               (-15,89%, soit 100,96 millions USD) ainsi que les Laits et produits laitiers (-10,46%, soit 639,78 millions USD). Tous les autres principaux chapitres des produits alimentaires ont enregistré des augmentations, à savoir : les Légumes secs et autres (64,45%, soit 242,97 millions USD), les Sucres et sucreries (41,95%, soit 602,62 millions USD), les céréales, semoules et farines (avec une augmentation de 6,95%, soit 1,72 milliards USD).

 

 

 

 

 

               2. Tendance des exportations :

 

 

Les exportations des hydrocarbures constituent toujours l’essentiel des recettes d’exportation algériennes avec une part de 96,09% du total des exportations algériennes au premier semestre 2013, soit l’équivalent de 35,88 milliards USD contre 37,81 milliards USD au 1er semestre 2012 et par conséquent, une baisse de 7,05%.

 

Quant aux exportations hors hydrocarbures, celles-ci restent toujours marginales avec seulement 3,91% du volume global des exportations, soit 1,4 milliard USD. Durant le premier semestre 2013, elles ont enregistré toutefois une hausse de 66,23% par rapport à la même période de l’année 2012, qui est due essentiellement aux exportations des sucres qui ont augmenté fortement en atteignant une hausse de 319,93%.

 

 

 

 

 

 

Evolution des exportations hors hydrocarbures par groupe de produits

 

 

 

 

Demi-produits

 

 

Les principaux produits composant ce groupe sont les Huiles et d’autres produits provenant de la distillation des goudrons avec une valeur de 721,55 millions USD contre 370,24 millions USD au 1er semestre 2012), les Ammoniacs anhydres avec le montant de 223,43 millions USD au 1er semestre 2013, soit une hausse de 27,12% et le phosphate de calcium 55,11 millions USD, soit (-22,46%) par rapport à la même periode de 2012.

Les demi-produits représentent 2,96% du total des exportations et 75,71% des exportations hors hydrocarbures, soit une valeur de 1,06 milliards USD.

 

 

 

  Biens alimentaires

 

Les exportations des biens alimentaires totalisent un montant de 251 millions USD avec une part de 0,7% des exportations.

Elles sont constituées principalement de : Sucre (174,48 millions USD, une hausse de 319,93% par rapport au 1er semestre 2012), les Eaux y compris les eaux minérales (17,33 millions USD, une hausse de 25,58%), dattes (17,48 millions USD, soit une augmentation de l’ordre de 14,02%).

 

 

Produits bruts

 

 

Ce groupe représente 0,17% du total des exportations algériennes soit l’équivalent de 61 millions USD.

L’’Hydrogène et gaz rares est parmi les principaux produits bruts exportés (27,45 millions USD, soit une hausse de 147,74%).

 

 

Biens d’équipement industriel

 

Les biens d’équipement industriel, d’une valeur de 16 millions USD et représentent une part de 0,05% de l’ensemble des exportations.    

 

 

Biens de consommation non alimentaires

 

 

Ce type de produits représente 11 millions USD, soit 0,03% du total des exportations.

                                               B. Répartition par régions économiques et par pays

 

 

 

  1. Répartition par régions économiques  

 

 

La répartition du commerce extérieur de l’Algérie par régions économiques, au cours du premier semestre de l’année 2013, confirme le même constat que les années précédentes, à savoir la place qu’occupent les pays de l’UE comme principaux partenaires de l’Algérie dans les importations (52,87%) ou dans les exportations (67,33%).

 

 

 

 

 

 

Union Européenne

 

Les pays de l’Union Européenne restent toujours les principaux partenaires de l’Algérie, en totalisant 52,87% de ses importations et 67,33% de ses exportations.

 

Les importations ont enregistré une hausse de 22,79% passant ainsi de 12,21 milliards USD au 1er semestre 2012 à 14,99 milliards USD au 1er semestre 2013. Quant aux exportations algériennes vers ces pays, elles ont augmenté de 16,86% sur la même période, passant de 20,69 milliards USD à 24,17 milliards USD.

 

Il est à relever que le principal client de l’Algérie dans cette région est l’Espagne avec 15,02% (soit 5,39 milliards USD) des exportations, suivie par l’Italie avec 14,30% (soit 5,13 milliards USD) puis la Grande Bretagne avec 12,56% (4,51 milliards USD).

 

S’agissant des principaux fournisseurs de notre pays, la France occupe toujours le premier rang avec 11,77% (3,33 milliards USD), suivie par la Chine et l’Espagne avec respectivement 11,68% (3,31 milliards USD) et 9,60% (2,72 milliards USD).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

O.C.D.E hors U.E

 

 

Ce groupement de pays vient en 2ème position dans les échanges extérieurs de l’Algérie.

En matière d’importations, cette région occupe la 3ème position avec une proportion de 12,37% soit une valeur de 3,51 milliards USD contre 3,16 milliards USD au 1er semestre 2012.

 

Evaluées à 19,58%, les exportations de l’Algérie vers ces pays ont enregistré une baisse passant de 11,45 milliards USD à 7,03 milliards soit une baisse de 38.6% durant le premier semestre 2013.

 

Les principaux clients de l’Algérie dans cette région sont les Etats-Unis avec 2,6 milliards USD soit 7,24 % des exportations totales de l’Algérie au 1er semestre 2013, suivis du Canada avec 2,01 milliards USD (5,61% du total des exportations algériennes) et de la Turquie avec 1,86 milliards USD (5,19% des exportations totales).

 

En matière d’importations, la Turquie arrive au premier rang avec 1,14 milliards USD (4,01% des importations algériennes), suivi des Etats-Unis avec 1,12 milliards USD (3,96% des importations) et enfin l’Argentine avec 938 millions USD (3,31 % des importations algériennes).

 

 

Europe hors U.E et O.C.D.E

 

Passant de 667 millions USD au 1er semestre 2012 à 1 milliards USD au 1er semestre 2013, le volume global des échanges avec le reste des pays européens a enregistré une hausse de 49,92%.

 

Les importations en provenance de ces pays sont évaluées à 973 millions USD contre 653 millions USD au 1er semestre 2012 soit une hausse de 49%. Les exportations vers ces pays affichent un montant global de 27 millions USD contre 14 millions USD au 1er semestre 2012.

 

 

 

 

Asie

 

 

Les échanges commerciaux avec les pays d’Asie ont enregistré une baisse de 2,87% en passant de 7,04 milliards USD en 2012 à 6,84 milliards USD au 1er semestre 2013.

Les exportations de l’Algérie vers ces pays sur cette période ont atteint 1,66 milliards USD avec une baisse de 28,39%, tandis que les importations ont atteint 5,18 milliards USD avec une évolution positive de 9,66%.

 

Les principaux clients asiatiques de l’Algérie sont la Chine (avec 644 millions USD, soit 1,79% du total des exportations, en baisse de 51,65% par rapport au 1er semestre 2012) et le Japon (avec 509 millions USD, soit 1,42% des exportations totales, en hausse de 10,41% par rapport au 1er semestre 2012).

 

Les principaux fournisseurs de l’Algérie sont la Chine (avec 3,31 milliards USD, soit 11,68% des importations totales et une hausse de 14,96% par rapport au 1er semestre 2012), l’Inde (avec 636 millions USD, soit 2,24% des importations algériennes et une hausse de 27,20% par rapport au 1er semestre 2012), la République de Corée (553 millions USD, soit 1,95%) avec une baisse de 20,89% et le Japon (500 millions USD, soit 1,76% des importations algériennes).

 

 

Amérique

du Sud

 

 

Les exportations de l’Algérie vers cette région ont affiché une valeur globale de 1,09 milliards USD au 1er semestre 2013, soit une importante baisse de 51,64%. Le client principal de l’Algérie dans la région est le Brésil avec 994 millions USD, soit 2,77% des exportations totales de l’Algérie.

 

Quant aux importations en provenance de ces pays, elles ont atteint 1,76 milliards USD soit une baisse de 1,23%. Les principaux fournisseurs de l’Algérie sont l’Argentine avec 938 millions USD (soit 3,31% du total d’importations algériennes) et le Brésil avec 638 millions USD (soit 2,25%).

 

 

 

 

Afrique

 

 

 

Les exportations algériennes vers les pays africains ont atteint 35 millions USD, soit une hausse de 75% par rapport au 1er semestre 2012. Les importations, quant à elles, ont enregistré une hausse de 1,58% et une valeur de 321 millions USD.

 

 

 

 

 

Pays Arabes

 

hors U.M.A

 

 

 

Les importations algériennes de ces pays ont atteint 1,05 milliards USD contre 797 millions USD au 1er semestre 2012 soit une hausse de 31,74%.

Les exportations vers ce groupement de pays ont enregistré une hausse de 34,41% en passant de 401 millions USD au 1er semestre 2012 à 539 millions USD au cours de la même période de l’année 2013.

 

 

 

 

 

U.M.A

 

 

 

 

Les exportations vers les pays de l’UMA ont atteint la valeur de 1,35 milliards USD au 1er semestre 2013 contre 820 millions USD au cours de la même période de l’année 2012 soit une forte hausse de 64,63% due à l’augmentation des exportations vers le premier pays partenaire la Tunisie de l’ordre de 97,33 %

La valeur des importations de ces pays est de 572 millions USD, soit une hausse de 45,52%.

 

 

 

 

 

 

      2. Répartition par pays

 

Importations 

France

Elle conserve toujours son statut de premier fournisseur de l’Algérie avec une valeur de 3,34 milliards USD, ce qui représente 11,77% des importations globales.

Chine

Elle constitue le 2ème fournisseur de l’Algérie avec 3,31 milliards USD, soit 11,68% des importations globales 

Espagne

Elle est le 3ème fournisseur de l’Algérie avec 2,72 milliards USD, soit 9,60% des importations globales 

Italie

4ème fournisseur de l’Algérie avec 2,52 milliards USD, ce qui représente 8,87% du total des importations

Allemagne

5ème rang parmi les fournisseurs avec 1,34 milliards USD, soit 4,72% du total des importations

Turquie

Elle est le 6ème fournisseur de l’Algérie avec un volume de 1,14 milliards USD, soit 4,01% des importations.

Etats-Unis

le 7ème fournisseur de l’Algérie avec 1,12 milliards USD, soit 3,96% des importations.

Argentine

Représente le 8ème fournisseur de l’Algérie avec 938 millions USD, soit 3,31% des importations.

Fédération de Russie

Elle occupe la 9ème position avec un montant global de 888 millions USD, soit 3,13% des importations.

Grande Bretagne

Elle est le 10ème fournisseur de l’Algérie avec 647 millions USD, soit 2,28% des importations.

 

Exportations

Espagne

L’Espagne demeure le premier client de l’Algérie, avec une valeur de 5,39 milliards USD, soit une proportion de 15,02% des exportations algériennes.

Italie

Elle occupe la 2ème position avec un montant global de 5,13 milliards USD, soit 14,30% des exportations.

Grande Bretagne

Elle est le 3ème client de l’Algérie avec 4,51 milliards USD, soit un taux de 12,56% des exportations.

France

Elle constitue le 4ème client de l’Algérie avec 3,68 milliards USD, soit 10,21% du total des exportations.

Pays-Bas

Ils sont le 5ème client de l’Algérie avec 2,78 milliards USD, soit un taux de 7,57%.

Etats Unis   

Ils occupent la 6ème position avec 2,6 milliards USD, soit 7,24% du volume total des exportations.

Canada

Il arrive à la 7ème position avec un montant de 2,01 milliards USD, soit un taux de 5,61%.   

Turquie

La Turquie occupe la 8ème position avec un montant de 1,86 milliards USD, soit un taux de 5,19%.   

Belgique

Elle occupe le 9ème rang avec un montant de 1,36 milliards USD, soit un taux de 3,80%.     

Brésil

Le Brésil occupe la 10ème position avec un montant de 994 millions USD, soit un taux de 2,77%.